Kfrzt

Je me traîne une laryngite depuis le début de la semaine.

Je n’en suis pas à l’extinction de voix, mais lundi et mardi ont parfois été difficiles. Et le fait de bosser au froid et dans un environnement bruyant n’arrange pas les choses. Surtout avec les bouchons d’oreilles, qui perturbent la perception du volume de sa propre voix, et amènent donc parfois à la forcer inutilement.

Heureusement, je n’ai pas eu besoin de pousser de gueulante au boulot cette semaine.

Et puis, j’ai essayé au maximum de ne pas brailler à la maison non plus.
Mais c’est parfois difficile : car ça dépend de ce que j’écoute…

Et hier soir, ça n’a pas été possible : je me suis ressorti les albums de Satan Jokers, et puis je me suis aussi réécouté un peu du dernier Saxon.

Comment voulez vous ne pas avoir envie de beugler en cœur avec ça ?

En bonus, le même morceau en concert au Bataclan début février :

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame, On n'a pas des métiers faciles, Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *