Des sentiers moins sauvages

J’ai finalement trouvé le nouvel album de Wildpath, Non omnis moriar, chez mon disquaire, et me suis donc empressé de l’acheter.

nonomnismoriar

Et de l’écouter.

Et là… eh bien, y a pas à dire, leur premier album était vraiment bon, mais celui-ci n’arrive pas au même niveau. Oh, il est correct, certes, mais vue la qualité du premier, je m’attendais à mieux.

Et donc, ne tournons pas autour du pot, je suis déçu.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *