Pauvreté culturelle française

Le nouvel album de Devo sort demain.

Malheureusement pour les couillons qui auraient voulu le précommander via un grand site de vente sur internet ne se trouvant pas en Amérique du Sud malgré son nom, il y est toujours présenté comme actuellement indisponible.
Alors qu’il suffit d’aller sur la version allemande du même site pour pouvoir le commander, et ce, depuis un certain temps déjà.

Ça va que je ne suis pas impatient la bave aux lèvres, et que je préfère attendre encore un peu et pouvoir faire une commande groupée sur le site français afin de bénéficier de la gratuité des frais de port. Mais ce n’est pas la première fois que je remarque que les Allemands sont mieux achalandés et approvisionnés plus tôt que les Français.

Et à l’heure de l’Europe, et de la mondialisation des échanges, je trouve ce retard fort dommage.

Ce contenu a été publié dans J'm'énerve pas, j't'explique, Monde de merde, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *