Course à l’audience

Je croyais avoir déjà ouvert ma gueule sur ce genre de sujets ici-même (et avoir eu un commentaire de mon Barbare préféré), mais une rapide recherche dans les archives ne m’a pas permis de retrouver ce à quoi je pensais.

Ce matin, prenant en même temps les infos et mon ptit déj’, j’apprends dans l’actualité sportive qu’aux championnats d’Europe d’athlétisme, les Françaises ont obtenu l’argent et le bronze sur le cent mètres plat.

Du nom de la gagnante, de son temps, rien, absolument RIEN, n’est dit. Cependant que les journalistes s’extasient sur le « doublé » français.

J’ai beau être bien content de ces deux médailles pour un sport quelque peu sinistré (au féminin et en France, s’entend) et qui en avait bien besoin, mais j’estime, peut-être naïvement, que l’info, la vraie, la seule à donner si on n’a pas le temps de développer, c’est la victoire en 11″10 de la sprinteuse allemande Verena Sailer, info qu’il m’a fallu aller chercher dans le journal.

Mais visiblement, Transes Info et moi, nous n’avons pas les mêmes priorités, la radio préférant visiblement flatter bassement l’esprit cocardier de la plupart de ses auditeurs.

Enfin, il ne faut peut-être pas trop que je me plaigne : s’il n’y avait pas de Français bien placés dans ces championnats, on ne parlerait certainement même pas d’athlétisme à la radio.

Ce contenu a été publié dans J'm'énerve pas, j't'explique, Les cons, ça ose tout, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *