Tournons la page de 2010

Avant de commencer à parler des nouveautés musicales de 2011, quelques mots de certains des derniers disques de l’année dernière que je me suis procuré (sachant qu’il en reste bien encore deux ou trois qui m’intéresseraient mais sur lesquels je n’ai pas encore pu mettre la main) :

Hoodoo, le nouveau Krokus.

Je l’ai trouvé pas mal, même si le son évoque par moment très nettement AC/DC.
À noter que l’album comporte une reprise de Born to Be Wild, de Steppenwolf (qui ne vaut ni l’originale, ni la version BÖC).

We Are Volsung, de Zodiac Mindwarp & the Love Reaction.

Celui-là par contre, je ne l’ai pas trouvé terrible.

In Dark Places…, de Crimson Glory :

Bon, là c’est pas un album, mais un coffret rassemblant l’intégrale des albums (quatre et un maxi, plus quelques morceaux supplémentaires) du groupe (au passage, j’ai appris que leur chanteur Midnight était mort en 2009…).

En dehors du rock dur, j’ai également écouté : Kaolin, du groupe éponyme (musicalement bof) ; Causes perdues et musiques tropicales, de Bernard Lavilliers (dans la plus classique lignée de ce qu’il avait fait auparavant, donc à réserver aux amateurs) ; et Original Sin, d’INXS… enfin, avec les musiciens d’INXS mais un paquet de chanteurs plus ou moins célèbres récupérés à gauche à droite pour reprendre des morceaux connus du groupe, ce qui fait que cet album ressemble plus à un tribute album qu’à autre chose et que franchement, je ne peux que vous le déconseiller avec force.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *