Les traducteurs ont encore de beaux jours devant eux…

… et pourtant, Dieu sait si je râle et m’indigne à la lecture de bouquins traduits de l’anglais vers notre langue (pour les JdR, j’ai même arrêté d’attendre les (prétendues) traductions, depuis une quinzaine d’années, voire plus).

Qu’est ce qui me fait dire ça alors ?

Quelques pages consultées sur ce site, dont je ne sais si je dois en rire ou en pleurer…

Vous préférez jouer à Voyageur, à Système jouant un rôle universel générique, à Conséquence !, à Planète bleue, ou vous en êtes restés à Cachots & dragons ?

Je vous laisse consulter la liste de jeux jouants un rôle de nom, et fureter dans quelques pages ; de toutes façons, si vous êtes comme moi, vous abandonnerez la lecture du texte au bout de quelques phrases, pour vous contenter de vous émerveiller (enfin, façon de parler) devant les « choix » de traduction pour les titres, voire les auteurs (vous connaissez Bip Jonathan ? et Lois de merle ?).

Pour en revenir aux jeux, j’hésitais pour le plus incongru entre Tenez le premier rôle les frontières et L’imagination de Warhammer jouent un rôle, avant de découvrir Maman : la résurrection parmi les sous-gammes du Monde d’obscurité.

EDIT : pour me remettre des émotions éprouvées à la vision de ces horreurs, je vais me réécouter un petit Culte bleu d’Öyster

Ce contenu a été publié dans Insolite, Qu'est ce qu'on va devenir ?, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *