Mais pourquoi on ne me dit jamais rien ? ! !

Encore une fois, c’est tout à fait par hasard que je viens d’apprendre qu’un vieux groupe que je croyais définitivement rayé de la carte s’était reformé il y a déjà plusieurs années.
Cette fois-ci, c’est Spread Eagle, dont je m’étais justement réécouté le premier album ce ouéquande…

Allez, du coup, je vous mets le vieux clip de Switchblade Serenade

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *