Le silence des violons

Depuis Apocalyptica, on sait que le heavy metal peut fort bien faire bon ménage avec des instruments emblématiques de la musique classique.
Dans le genre, je suis récemment (re)tombé sur le groupe sibérien Silenzium, dont voici trois morceaux choisis :

– une reprise de Creeping Death de Metallica :

– et deux morceaux classiques : la tempête, de Vivaldi, et la toccata de Bach :

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *