Ils sont fous, ces Romains !

Ça y est, Uderzo arrête enfin Astérix !

Non, attendez, vous m’avez mal lu : je n’ai pas dit qu’il arrêtait enfin la longue agonie d’Astérix…
Car désormais, les aventures de l’irréductible Gaulois et de ses amis seront signées Ferri et Mébarki.

Personnellement, j’aurais préféré qu’il ne survive pas à ses créateurs, mais il y a visiblement du fric à se faire avec les héros de BD, puisqu’Astérix ne fera que rejoindre Lucky Luke, Achille Talon, et d’autres qui ont été repris (généralement sans talent) une fois leurs auteurs originels morts ou retraités.
Et rétrospectivement, je suis presque surpris que Tintin n’ait pas cédé aux sirènes du pognon (sur ce plan là, du moins).

Ce contenu a été publié dans BD, Qu'est ce qu'on va devenir ?, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Ils sont fous, ces Romains !

  1. Regis dit :

    « surpris que Tintin n’ait pas cédé aux sirènes du pognon »
    Dans son interview a Numa Sadoul, Hergé avait précisé très clairement qu’il ne voulait pas que quelqu’un reprenne Tintin. Sa veuve a respecté cette volonté.

    Dans les « reprises sans talent », il faut aussi mentionner les catastrophiques reprenneurs de Spirou :(

    • Alias dit :

      Avec Spirou, il y a eu du bon (Tome+Janry) et du moins bon. OK: beaucoup de moins bons. Ça, plus les tentatives de reboot foireuses (et foirées).

      • Vaken dit :

        Tintin, le côté fermé de ce qui existe fait que ça prend une valeur complètement surréaliste.

        Spirou, je considère que Tome et Janry, c’était déjà mauvais. C’est à partir de ce moment là que les scénarios sont devenus inexistants.

        J’avais déjà du mal avec Fournier à cause de l’abandon du marsu et de la Turbotraction. Ensuite, ça a tourné à la cata (apocalyptique dans le cas de Machine qui rêve).

        Les meilleurs albums sont finalement ceux plus ou moins parodiques venus ensuite (même si de voir Seccotine transformée en pouffiasse m’a fait grincer des dents).

        • Alias dit :

          J’avais bien aimé « Machine qui rêve » pour le côté couillu du projet. Le « reboot » plus récent (Fantasio récupère le Spirou des années 1950) était aussi amusant, mais moins.

          Mais bon, d’une part, on n’égalera pas Franquin de sitôt et, d’autre part, ce dernier avait lui aussi hérité le personnage d’un autre artiste. Y a-t-il quelque part des nostalgiques de la période Rob-Vel?

    • Imaginos dit :

      > Dans son interview a Numa Sadoul, Hergé avait précisé très clairement qu’il ne voulait pas que quelqu’un reprenne Tintin. Sa veuve a respecté cette volonté.

      Oui, je sais que c’était la volonté d’Hergé.
      Mais il est mort il y a pas loin de trente ans, et ses ayants-droits auraient pu changer d’avis entretemps…
      J’ai des critiques à faire sur la façon dont l’héritage Hergé a été géré, mais pas sur ce point là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *