Y a de l’eau (de Javel) dans le gaz

Je viens de m’écouter le tout nouvel album d’Anaïs, À l’eau de Javel, des reprises à sa sauce de vieilles chansons du siècle dernier.Et franchement, je l’ai trouvé pas terrible. Mais c’est principalement à cause des textes : j’aime mieux ce qu’elle écrit elle-même que ces vieilleries qui sentent plus la naphtaline (voire le moisi) que la Javel.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *