Dans ce jeu tu le sais, il n’y a ni gagnant, ni perdant…

… mais il peut y avoir des tricheurs.
Et les nouvelles technologies permettent de nouvelles formes de tricherie en JdR, comme le montre l’épisode du jour de Knights of the Dinner Table.

Ce contenu a été publié dans JdR, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *