Les idées de Mars

Frank Chadwick vient d’expliquer que, n’ayant jamais rien lu de Leigh Brackett, il n’avait pu s’inspirer de ses œuvres pour élaborer le contexte de Space 1889.
Je ne mets pas en doute cette révélation, mais elle me surprend tout de même plus qu’un peu, car j’ai toujours trouvé pas mal de similitudes entre le livre de Mars et la Mars de Space 1889 ; similitudes que Chadwick met sur le compte d’inspirations communes.
Pour ma part, Brackett est sans conteste LA principale source d’inspiration littéraire pour Space 1890. D’ailleurs, l’ayant lu avant de pouvoir me procurer Space 1889, je pense qu’on peut carrément dire que c’est LA principale source d’inspiration tout court pour Space 1890 (même si l’article de présentation du jeu par Pierre Lejoyeux dans Casus Belli n° 53 fut lui aussi une influence majeure).

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les idées de Mars

  1. Phersu dit :

    Ah, je n’étais jamais tombé sur Space 1890, merci beaucoup.

    En quoi les Martiens de Leigh Brackett sont-ils les plus différents, par exemple, de la Barsoom de Burroughs ?

    • Imaginos dit :

      Ben, j’aurais un peu de mal à te répondre correctement, vu que je n’ai guère de souvenirs de ma lecture du cycle de Mars de Burroughs, que ma dernière lecture du livre de Mars de Brackett remonte à plus de quinze ans au bas mot, et que mes souvenirs de ce dernier cycle se mélangent probablement pas mal avec la récup que j’en ai faite pour Space 1890. :-\
      Donc une fois n’est pas coutume, je vais te renvoyer à wikiblabla.
      De mémoire, les Martiens de Brackett ressemblent beaucoup aux Martiens de Space 1889 (ou plutôt l’inverse), notamment une division entre Martiens des terres sèches et Martiens des canaux qu’on retrouve à Space 1889 entre Hill Martians et Canal Martians.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *