Par le pouvoir du crâne ancestral

J’ai écouté ces derniers temps Under This Flag, le nouvel album de White Skull, qui marque le retour au micro de la hurleuse originelle Federica De Boni (moi, j’aimais mieux Elisa De Palma, qui tenait le crachoir sur l’album précédent et avait plus de voix, mais elle est depuis partie fonder Spidkilz, alors je ferai avec De Boni sans problème).L’album est pas mal, mais… il aurait été nettement meilleur avec une voix plus puissante comme celle de De Palma.
Par contre, leur site est toujours optimized for internet explorer, et ça, franchement, ça ne fait pas très sérieux.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *