Retard musical

J’ai pris un peu de retard dans ma présentation des (plus ou moins récentes) nouveautés musicales vers lesquelles j’ai tendu l’oreille ces derniers temps, alors voici un pot pourri des plus intéressantes :

The Road Less Travelled, album de 2010 du groupe norvégien Triosphere, que j’ai récemment découvert.C’est du power metal à hurleuse, tendance prog, et c’est plutôt pas mal.
Extrait :

Inner Monster Out, de Shadowside, groupe brésilien de metal à hurleuse.L’album date de 2011 et je l’avais écouté à l’époque où j’avais découvert le groupe, mais je ne me le suis procuré que récemment. Et je ne sais vraiment pas pourquoi j’ai attendu un an pour le faire, car il est carrément bon…
Extrait :

Symphonic Moon, le nouveau Liv Moon.Je vous en avais déjà parlé il y a quelques temps, j’ai fini par réussir à mettre la main dessus.
J’aime bien, mais le côté nouveauté du son à influences japonaises finit par s’estomper au fil des albums.

In the Power of Now : double album qui reprend vingt titres de Holy Moses dans une nouvelle version (+ deux nouveaux morceaux), à l’occasion des trente ans du groupe (qui en a 32, mais passons).Jusqu’à présent, Holy Moses, je n’avais pas vraiment accroché, à cause de la voix (bon, faut dire aussi que le thrash féminin, à part Sacrilege et Witches, c’est pas trop mon truc). Mais après mon expérience positive avec Arch Enemy l’année dernière, j’ai décidé de profiter de la sortie de cet album pour refaire un essai. Et mon oreille a dû changer au fil des ans, car j’ai trouvé ça fort écoutable, même s’il n’y a pas non plus de quoi se rouler par terre et même si ça ne sera pas quelque chose que je mettrai en boucle…

Living Like a Runaway, de Lita Ford.Nettement meilleur que le précédent, mais moins bon que ce qu’elle faisait à la grande époque. Et puis ça fait quand même vraiment lourdement règlement de comptes avec son ex-mari, quand on est intéressé par la musique mais pas par le côté pipôle, ça lasse.

Je viens aussi de mettre la main sur le nouvel Asia, XXX, qui à la première écoute m’a bien plu ; mais je vous en reparlerai quand je m’en serai mieux imprégné, ce serait prématuré pour l’instant.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *