Des monstres gentils (enfin, pas tous…) oui c’est un paradis

Voici une amusante réinterprétation de certaines des créatures du Monster Manual, sur la seule base de l’illustration qui les représente ; comme pourraient le faire un enfant trop jeune pour lire le texte… ou un non-anglophone peut-être un peu naïf.

Ce contenu a été publié dans JdR, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *