V 3.2, nouveau test : un scénario clé en mains (ou presque) pendant la guerre d’indépendance américaine

Comme on ne peut pas décemment conclure sur un unique essai, je vais procéder à quelques autres tests du Giannirateur V 3.2.

Action : 11 : défendre (protéger, aider, escorter).
Motivation : 13 : autodestruction (sacrifice, automutilation, etc…).

Premier tirage : DragonQuest, 2nd edition, p 21 : a rider and mount.
Deuxième tirage : GURPS Weird War II, p 103 : New World.
Troisième tirage : GURPS Timeline, p 94 : nonimportation of British goods throughout the colonies.
Quatrième tirage : Aliens Archive, pour Traveller, p 75 : bureaucrats.
Cinquième tirage : Les créatures des Terres du Milieu, pour JRTM, p 32 : le Grand Nord.
Sixième tirage : RDF Sourcebook, pour Twilight: 2000, p 43 : et m…ince. Je partais pour un scénar se passant pendant la révolution américaine, et je tombe sur une page de chars d’assaut. Allez, je tente up to six passengers can be carried.

Résultat :
Un cavalier et sa monture amènent les PJ à se rendre dans le Nouveau Monde pour y aider la non-importation de marchandises britanniques dans les colonies. Motivés par le sacrifice, les PJ seront gênés par des bureaucrates dans le Grand Nord. Un élément majeur du scénario sera la capacité de transporter jusqu’à six passagers.

Première constatation, c’est que comme je le craignais, je vois mal comment imposer la motivation aux PJ. En tous cas, cette motivation précise ; peut-être que je devrais la virer de la table ? J’hésite quand même, pasqu’avec un bon tirage, ça pourrait quand même donner un résultat intéressant.
Avec un bon tirage, justement ; ce qui sous-entend que celui-ci ne l’est pas. Plombé par les premier (une page de règles de déplacements) et second (une page de règles sur la création de gros monstres godzillesques, avec un seul et unique lieu mentionné) tirages, je pensais avoir bien orienté le scénar avec le troisième, mais la suite ne m’a guère aidé. Enfin bref, voyons quand même ce qu’on peut en tirer.

Fort logiquement, je choisis de situer ça en Amérique du Nord, au tout début de la guerre d’indépendance américaine.
Un cavalier et sa monture, ça peut être beaucoup de monde. Comme il amène les PJ à se rendre au Nouveau Monde, je verrais bien le début du scénario se passer en France, et les PJ rejoindre les volontaires de Lafayette, prêts à se sacrifier pour l’indépendance de la jeune nation américaine suite à la propagande d’une de leurs connaissances. Une fois débarqués en Amérique en 1777, ils sont affectés à une petite unité très mobile dont le rôle est d’empêcher les navires anglais de débarquer leurs cargaisons (en particulier tout ce qui est destiné à ravitailler les troupes). Pour échapper à ce blocus, à la flotte française, aux corsaires français et espagnols, et aux risques liés à la guerre, les navires tendent à accoster plus au nord (au Canada, un peu le Grand Nord pour un habitant de Nouvelle-Angleterre). En 1775 et 1776, les insurgés américains avaient d’ailleurs affronté les Anglais au Québec ; les PJ vont peut-être, à leur petite échelle, faire la même chose (à moins qu’ils ne soient pas Français, mais Canadiens, auquel cas le scénar se déroulerait deux ans plus tôt environ et les PJ participeraient à des opérations de plus grande envergure).
Les bureaucrates me posent déjà plus de problèmes qu’ils n’en posent aux PJ. Peut-être que c’est l’administration militaire qui refusera de leur fournir provisions et équipement pour leur expédition canadienne (mais à l’époque, en guerre on vivait beaucoup sur le pays, et de plus les insurgés manquaient de tout…). Ça ne peut pas être une histoire de solde non versée, puisque la motivation des PJ est le sacrifice. Par contre, ça pourrait se passer après la guerre et être un refus de rapatrier les PJ, portés disparus, en France.
Quant à la capacité de transporter six passagers, c’est probablement celle de la petite embarcation avec laquelle les PJ longent discrètement la côte, à la recherche de navires tentant de débarquer leur cargaison hors d’un port ; capacité qui pourrait s’avérer une limite gênante à plus d’une occasion (pour transporter du butin, des personnes, des blessés, etc…).

En bref, le Giannirateur a fonctionné, avec deux bémols : d’une part, les tirages n’ont pas été très inspirants (ou peut-être plutôt que c’est moi qui n’ai pas été très inspiré… je connais mal le déroulement de la guerre d’indépendance américaine, ça n’aide pas). Et puis surtout, la motivation des PJ, que j’ai pourtant réussi à caser sans trop de difficulté, ne sera pas vraiment au rendez-vous si les PJ eux-mêmes ne sont pas d’accord. Peut-être que ça vient spécifiquement de cette motivation précise, un peu particulière il est vrai.

Enfin, il n’existe pas à ma connaissance de JdR exploitant la période utilisée (sorti évidemment des inévitables suppléments pour GURPS ; à part peut-être Privateers & Gentlemen sur mer). J’ai le vague souvenir d’avoir attendu à une époque la sortie chez feu Gold Rush Games de Patriots, un supplément Action! System sur la révolution américaine, supplément qui n’est jamais paru. Il fut aussi un temps où un JdR XVIIIème siècle intitulé Ombres & Lumières était en préparation sur la Cour d’Obéron, mais il n’y a pas eu d’activité dessus depuis plus de quatre ans… Évidemment, la présente ébauche peut être développée en une petite campagne (pour GURPS, donc, ou alors pour P&G peut-être, mais il faudrait se concentrer sur les aspects maritimes), mais sinon, guère de possibilité d’insérer ça dans une campagne existante… Et vue l’absence de JdR vraiment consacré à cette époque, je doute que le sujet soit vraiment porteur et que ceci intéresse grand monde.

Test réussi, mais quand même peu concluant. Peut-être qu’en prenant un peu de recul, j’aurai de nouvelles idées plus intéressantes, mais je doute d’y réfléchir très longtemps : je vais plutôt passer à d’autres tests…

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *