Kroc le Bô peut (re)prendre sa retraite

Les nouvelles « aventures » de Kroc le Bô qui paraissent dans la quatrième incarnation de « Casus Belli » (ou peut-être faudrait il écrire « qui paraissaient », pasque le canard me semble sinon mort, du moins comateux) ont dans deux cas sur quatre été lamentablement décevantes. Mais en découvrant cette planche de Moustrap, je me disais que le vieux gob’ devenu has-been pouvait retourner dans son hospice : la relève est assurée.
(Moustrap tient désormais toute une rubrique sur le nouveau site de la Cour d’Obéron, mais c’est bien cette planche là la meilleure)

Ce contenu a été publié dans Insolite, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *