Y a plus de saisons

Semé cet aprème les haricots du Vendredi Saint, conformément à la tradition.
Je crois que depuis que je prends le temps de faire un potager à peu près sérieux, c’est la première fois que Pâques tombe si tôt. Et bien entendu, ils annoncent encore des gelées nocturnes pour les jours qui viennent.
Sachant que les haricots ont besoin pour germer correctement d’un sol relativement chaud (à la louche, plus de 10 °C), je crains fort que ce semis précoce ne donne pas grand chose. Raison pour laquelle j’ai un peu prévu le coup en réduisant la longueur du rang (et en n’en semant qu’un unique rang). J’aurai tout le temps d’en resemer d’autres d’ici quelques semaines.
Ce ouéquande, je compte commencer mes semis de courgettes… mais ça sera à l’intérieur.

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *