Y aurait il encore du fric à se faire avec le JdR ?

J’avais zappé l’info : SJG cherche à investir dans d’autres éditeurs de JdR avec le pognon qu’ils se sont fait avec Munchkin.
Personnellement, j’aurais préféré qu’ils investissent dans le renouveau de GURPS, dont la dynamique a décidément été profondément plombée par le passage à la quatrième édition, au point que les nouvelles parutions (*.pdf) se font tellement rares qu’on pourrait même croire que la gamme est morte.

Ce contenu a été publié dans JdR, Qu'est ce qu'on va devenir ?, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *