Career of Evil

Comme je l’avais dit il y a quelques temps, je ne me procurerai pas le coffret des rééditions d’albums du Blue Öyster Cult paru il y a quelques mois. Ne comptez donc pas sur moi pour vous en dire plus à son sujet.
Mais je suis tombé aujourd’hui sur cette critique qui, outre me conforter dans ma décision, intéressera peut-être ceux qui n’auraient pas déjà tous les albums du groupe…

Ce contenu a été publié dans Références cryptiques, Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *