Booby trap

Coup dur pour les illustrateurs d’heroic fantasy : non seulement ils se font allumer quand ils représentent des jolies femmes plantureuses mais peu vêtues, mais voici qu’on leur explique que les armures avec nichons moulés ne sont pas non plus une bonne idée
(lien trouvé via BoingBoing)

Ce contenu a été publié dans Dur dur, la culture, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *