Était ce le chant du cygne ?

Entre autres nouveautés, j’ai écouté aujourd’hui le nouveau Satriani, Unstoppable Momentum.unstoppablemomentumEt comment dire… Techniquement il est pas mal, OK ; mais musicalement, il fait pâle figure à côté du précédent, Black Swans and Wormhole Wizards, qui était quand même vraiment très bon.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *