Rouferrage

C’est le monde à l’envers : alors qu’on devrait pour des raisons écologiques (et également économiques) encourager le rail plutôt que la route pour le transport de marchandises, j’ai croisé hier un convoi exceptionnel transportant… des wagons !
(peut-être des wagons de métro en fait, je n’ai pas bien regardé)

Ce contenu a été publié dans Pas nette la planète. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *