Mammuthus hibernatus

Si ça continue comme ça, on finira par découvrir un mammouth en si bon état qu’il n’y aura qu’à le décongeler précautionneusement pour le ranimer…

Ce contenu a été publié dans Dur dur, la culture, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *