Consider Banks

Ça n’aura pas duré longtemps : Iain M. Banks, qui avait annoncé il y a deux mois souffrir d’un cancer en phase terminale, est mort ce matin. Il avait 59 ans.
C’était loin d’être mon auteur préféré (ce qui m’avait valu quelques discussions à ce sujet avec mon entourage), mais il avait écrit quelques bons bouquins (disons, au moins les trois premiers volumes du cycle de la Culture).

Ce contenu a été publié dans Références cryptiques, SF, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *