Kro en résumé : Classification phylogénétique du vivant tome 2

Classification phylogénétique du vivant
Tome 2
Guillaume Lecointre, Hervé Le Guyader
Éditions Belin
Copyright 2013
ISBN 978-2-7011-3456-7
607 pages + un cahier d’annexes

Deuxième tome d’un panorama des connaissances actuelles en matière de classification du monde vivantclassificationphylogenetiqueduvivant2Le panorama proposé par le premier tome était certes exhaustif, mais inévitablement incomplet pour les parties que les auteurs avaient choisi de détailler. Ce second tome met l’accent sur les Angiospermes (plantes à fleurs, qui ne sont plus classées selon une dichotomie Monocotylédones / Dicotylédones : les Monocotylédones existent encore, mais les Dicotylédones ne sont pas un groupe monophylétique), les Cnidaires (méduses, coraux, anémones de mer, hydres, etc…), les Hexapodes (Insectes au sens où on l’entendait « de mon temps », c’est-à-dire incluant Protoures, Collemboles et Diploures), les Squamates (lézards en tous genres et serpents), les Oiseaux, et les Téléostéens (qui rassemblent l’essentiel des poissons dits osseux, et dont le gros de la classification est toujours en cours).
Moi qui avais eu toutes les peines du monde à acquérir des notions (hélas vite oubliées, et donc désormais obsolètes) de classification des Angiospermes, je renonce suite à cette lecture à faire l’effort d’en acquérir une vue d’ensemble : ça devient trop complexe pour ma motivation actuelle. Et je crois que je vais rencontrer le même problème avec celle des Téléostéens quand elle aura été un peu mieux défrichée.
Comme le premier tome, c’est très intéressant mais ça reste quand même une lecture à réserver aux biologistes, les non-biologistes risquant de le trouver quelque peu indigeste.

Ce contenu a été publié dans Dur dur, la culture, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *