L’actualité rôludique

Un nouveau supplément pour la version RTT de 2300 AD vient de paraître en dur : French Arm Adventures. Et j’ai pas encore terminé la lecture du précédent…

Par contre, il semble que la gamme Elric of Melniboné, dans laquelle on attendait la parution tôt ou tard de Talons of Winter, ait disparu sans prévenir, puisqu’on n’en retrouve plus de trace sur le site de MGP. Leur page des sorties prochaines indique pourtant encore ce supplément comme étant au stade d’editing, mais elle n’a plus l’air d’être mise à jour, depuis quelques temps déjà.

Ecryme, le vieux JdR de Mathieu Gaborit, devrait connaître une nouvelle édition aux éditions du Matagot. On devrait avoir plus d’infos en août. Personnellement, je doute d’être suffisamment motivé pour investir.

Timothy B. Brown, qui créa Dark Sun après son départ de GDW, annonce un successeur à ce contexte, Dragon Kings (ce qui était déjà le titre du supplément Dark Sun sur les campagnes de haut niveau). Le projet devrait inclure un album de rock progressif (!).

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à L’actualité rôludique

  1. 賈尼 dit :

    Dans l’actualité rôludique, un jeu de rôle révolutionnaire qui va vous permettre de réutiliser n’importe quel vieux supplément papier ou électronique pour (A)D&D mais avec des règles qui tiennent la route :

    http://rpg.drivethrustuff.com/product/115515/Monsters-%26-Magic

    • Phersu dit :

      Je suis assez curieux comme j’aime bien son univers de Mindjammer.

      Mais en quoi est-ce différent de BD&D en gros ?

      • 賈尼 dit :

        L’idée (de génie) c’est de garder le « vocabulaire » de D&D avec ses classes, ses niveaux, etc mais avec la « grammaire » des jeux plus récents. Il y a 12 pages de preview dans le lien que j’ai fourni, avec des exemples d’utilisation de l’Effect Engine (nom du moteur).

        Ça n’a rien à voir avec les « vrais » clones.

    • Imaginos dit :

      (A)D&D avec des règles ? Et qui tiendraient la route, en plus ? ? ? :-)
      Mais quel est l’intérêt ? Autant utiliser un vrai JdR sérieux si on veut des règles… ;-)

      • 賈尼 dit :

        L’intérêt, c’est de pouvoir utiliser la masse impressionnante de produits pondus pour *D&D depuis presque 40 ans. Dans le tas, il y a quand même quelques perles.

  2. Ping : Le système de simulation d’AD&D est au médiéval-fantastique ce que le Monopoly est à la spéculation immobilière | imaginos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *