Éventuellement potentiellement peut-être sous réserve de confirmation

En matière d’astronomie, les annonces extraordinaires accompagnées d’un peut-être dont est coutumière entre autres la NASA ont le don de m’agacer et de me sembler être plus du flan qu’autre chose.
C’est le cas de la récente annonce (pas par la NASA cette fois ; et ce sont peut-être même les média qui ont titré au sensationnel) de la découverte de plusieurs exoplanètes potentiellement habitables : autant dire qu’on n’en sait rien du tout.
Mais il y a peut-être une bonne explication à ça.

Ce contenu a été publié dans C'est mon opinion, et je la partage, Insolite, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *