Auditoire captif (à défaut d’être captivé)

Ceci m’a rappelé un MJ de mes amis, qui me racontait systématiquement le matin en TP sa campagne de la nuit précédente, à l’époque lointaine où nous étions étudiants.

Ce contenu a été publié dans Faut s'en voir, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *