Le voyage pourrait bien continuer sans moi

Je viens de recevoir une relance de la part de SJG pour renouveler mon abonnement au JTAS online, qui expire dans deux semaines ; et je crois que cette fois-ci, je ne vais pas donner suite.
Ça fait des années que le contenu de la « revue », deux articles + un édito par quinzaine, est devenu franchement indigent ; et comme j’ai déjà récupéré l’intégrale des anciens articles, je ne pense pas que payer 20 dollars pour deux ans, soit 104 articles dont une poignée seulement recevra de ma part plus qu’un défilement rapide de la page avant enregistrement pour mes archives, en vaille vraiment la chandelle.
Peut-être que le sommaire du numéro d’après-demain me fera changer d’avis : c’était un peu me semble t-il ce qui s’était passé pour le précédent renouvellement ; sinon, je mettrai un terme à un abonnement qui aura quand même duré huit ans.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *