Il y a encore du fric à se faire avec le JdR !

Ou en tous cas, il y en a qui en sont fermement persuadés : je n’ai aucune idée de ce qu’est ce JdR, mais je reste stupéfait devant le prix que son éditeur ose en demander : 154,48 brouzoufs au cours du soir, pour un *.pdf, certes de 370 pages, mais dont on nous dit bien que, je cite :

This is an editing version – not for end user consumption

La V.O. ne coûte pourtant que 46,34 brouzoufs, et est même actuellement en promo à 23,16 brouzoufs.
Si ce n’est pas une erreur (et c’est quand même ma première idée : soit la virgule est mal placée, soit il y a un 1 en trop devant le véritable prix), c’est proprement hallucinant.
Ça me rappelle un peu Laborinthus, sauf que Laborinthus était un vrai jeu à un format physique, et réalisé si ma mémoire est bonne au moins en partie dans des matériaux nobles, et avec un souci artistique certain. Là, on parle simplement d’un bête fichier informatique.
Dommage qu’il n’y ait nulle part de compteur indiquant le nombre de téléchargements de la chose : j’aimerais bien savoir s’il y aura des acheteurs à un tel tarif…

Ce contenu a été publié dans JdR. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *