Défi 2014 : scénario n° 1, les commentaires

Ce tirage a été le tout premier que j’ai fait pour le défi 2014, et donc aussi le premier que j’ai développé.

Le contexte adopté s’est imposé de lui-même, sans doute à cause de l’association d’idées entre les ingénieurs et les écoterroristes agressifs : le tout premier scénar que j’ai lu pour C&D (dans un numéro de Challenge, j’ai la flemme de rechercher lequel) amenait les persos à lutter contre des braconniers (j’ai oublié les détails, par contre).

Les ingénieurs sont tout naturellement devenus les Mécaniciens Vieux-Sang.

Au départ, je comptais envoyer les persos vers le Québec (la pointe nord devenant « au delà de la carte, au nord »). Mais quand j’ai repris quelques-unes des BD pour préparer le scénar, je me suis rendu compte que la carte s’arrêtait beaucoup plus près de l’actuelle New York (et le JdR déclarait par ailleurs que le Conseil ne croyait pas en l’existence de tribus au delà des glaciers ; ce qui aurait toujours pu s’avérer faux, bien entendu) et j’ai donc rapproché l’objectif pour en faire une ville côtière de Nouvelle-Angleterre. Du coup, le choix de Providence, un lieu pour lequel les rôludions ont généralement une certaine attirance, due à un écrivain surévalué originaire de cette ville, s’imposait tout naturellement. En plus, la ville est à peu près à la même distance de New York que Washington, donc puisque j’étais parti à développer quelque chose au nord au delà de ce qui était officiellement décrit, elle faisait un potentiel contrepoids naturel à Wassoon.

L’héritier était tout désigné pour prendre la place de Gorgostamos, le conseiller qui meurt dans les BD.

Quant à la motivation « altération du discernement », j’en ai fait un moubourrage par Kirgo. J’avais également pensé à faire hypnotiser les persos par les griths, mais c’était trop dirigiste à mon goût.

Pour préparer le scénar, j’ai consulté quelques épisodes des BD (je voulais me refaire l’intégrale, mais j’ai laissé tomber car ça m’aurait pris trop de temps), le JdR Cadillacs & Dinosaurs, et également un vieux guide touristique sur la Nouvelle-Angleterre pour avoir des infos et idées sur Providence (mais je ne crois pas en avoir utilisé grand-chose). Pour les dinosaures polaires, j’ai fouiné sur internet, n’ayant pas de sources suffisamment détaillées et récentes dans ma bibliothèque (aurait fallu que j’exhume des articles de revue, peut-être, mais ça aurait nécessité des fouilles que je n’avais pas le temps de faire).

Une fois les éléments en place et ma mémoire rafraîchie par la lecture de quelques épisodes, le scénario m’est venu assez rapidement. Il n’est pas particulièrement complexe, et comme souvent avec ma production, repose beaucoup sur les décisions des joueurs et les actions des persos (puisque pour moi, un scénar peut se réduire à une situation de départ bien décrite dans un contexte suffisamment détaillé, et à de l’impro en réaction aux choix des joueurs et aux résultats des dés en cours de partie).

Le titre fait bien entendu écho au tome de la BD intitulé Destination Wassoon !.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *