Défi 2014 : scénario n° 18, les commentaires

Ce tirage était le trente-huitième de la série.

Je ne me souviens plus des contextes que j’ai envisagés (s’il y en a eu d’autres) avant de jeter mon dévolu sur le Disque-Monde. Mais une fois mon choix fait, il me fallait encore décider de l’endroit sur le Disque où j’allais situer l’action.
Au départ, je pensais placer tout ça sur l’île d’Erébos, dans la Mer Circulaire (rapport en particulier au prophète Ossaire (en V.O., Ossory), l’un des grands prophètes d’Om (ce qui collait bien, à la fois à l’inquisition obscure (la Quisition) et aux squelettes (faits d’os…)). Mais après avoir longuement potassé le Vade-mecum et relu quelques passages du roman Les petits dieux, j’ai changé mon fusil d’épaule et suis parti vers les Îles Brunes (je ne me souviens hélas plus de la raison de ce changement). J’ai relu le peu d’informations existant à leur sujet (en particulier dans le supplément Discworld Also), et j’ai complété avec quelques informations sur la civilisation polynésienne, en grande partie tirées de Légendes tahitiennes (ben ouais, si c’est pour du JdR, ça ne me dérange pas de m’appuyer sur des sources JdR, surtout pour quelque chose qui n’a plus qu’un lointain rapport avec la « réalité »).
L’écriture a été assez facile et très amusante… Il faut dire qu’en matière d’utilisation du Disque-Monde en JdR, j’en suis personnellement resté au style très humoristique des premiers volumes, plutôt qu’à celui des romans ultérieurs dont le thème est souvent très sérieux, derrière un habillage parodique.
J’ai essayé d’apporter un soin tout particulier aux noms propres. Celui du grand druide a été spécialement choisi pour Vaken, qui avait fini par me persuader de me pencher sur les textes de Pratchett en général, et sur le Disque-Monde en particulier, à la fin du siècle dernier…

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Défi 2014 : scénario n° 18, les commentaires

  1. Rappar dit :

    Ce n’est pas évident à mener (il faut que les joueurs soient dans l’humeur), mais au moins c’est fun à lire ! ;) et la richesse de la civilisation polynésienne est approchée… :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *