Inferno (della Biblioteca nazionale)

Jusqu’à présent, les metalleux italiens de Mastercastle étaient un groupe qui aurait eu sa place ici sous l’étiquette sous le radar. Mais j’ai récemment découvert leur nouvel album, Enfer (De La Bibliothèque Nationale), sorti l’année dernière, et il a ce petit quelque chose que les quatre précédents n’avaient pas et qui lui permet de monter au dessus du niveau de mon radar.enferdelabibliothequenationaleCertes, il ne rivalise pas avec les meilleurs albums de 2014 ; mais ça confirme que je fais bien de garder vaguement un œil sur certains des groupes qui passent en dessous du radar…

Extraits :

Je devrais ptêt jeter à nouveau une oreille sur leurs albums précédents, au cas où ce seraient mes goûts qui auraient changé…

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *