Dans SRD, le D veut dire double

Après Black Book Éditions, un deuxième éditeur est sur les rangs pour la traduction en français du SRD de « D&D5 ».
M’demande lequel des deux l’emportera. Encore que, vu que c’est une licence (plus ou moins) libre, peut-être que les deux vont pouvoir coexister… et les lecteurs francophones comparer la qualité des deux traductions.
Mais encore une fois, ça sera sans moi.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *