Kro en résumé : Revelations of Mars

Hollow Earth Expedition
Revelations of Mars
Pulp Adventure Sourcebook
Jeff Combos, M. Sechin Tower, Brannon Boren
ISBN 978-0-07-2125-7
EGS 1005
© 2015 Exile Game Studio, LLC
220 pages

Supplément décrivant une planète Mars pulp pour Hollow Earth ExpeditionrevelationsofmarsJe suis passé assez rapidement sur tout ce qui est règles. On peut incarner des robots et diverses espèces ET (sans d’ailleurs se limiter à une liste préétablie : on peut inventer soi-même son robot ou son ET). Il y a tout un chapitre de pouvoirs psioniques, et un autre sur les combats de véhicules.

Cette Mars habitable et habitée (quoique principalement désertique) doit beaucoup à la Barsoom de Burroughs. On retrouve ici des Martiens à quatre bras, d’autres plutôt simiesques, des navires volants, une machinerie qui permet de maintenir des conditions atmosphériques plus ou moins propices à la vie sur une planète mourante devenue en grande partie désertique, etc… ; sans compter la possibilité pour un Terrien de se rendre sur la planète rouge par « projection astrale ». Mais il n’y a pas que ça.
On y trouve des Martiens humains (identiques aux Terriens, au moins en termes de jeu), mais aussi huit autres espèces différentes de Martiens. Chacune de ces huit espèces a droit à une présentation détaillée (sur plusieurs pages) de sa société, son mode de vie, etc… Cette débauche d’espèces différentes vire à mon goût à la surcharge : ça part dans tous les sens pour proposer un éventail varié, mais tout ça sur la même planète, je n’accroche pas.
Mars a ici une gravité sensiblement identique à celle de la Terre. La population martienne se concentre principalement dans des villes-États, et il y a un réseau de canaux (mais il est à sec). On a droit à une carte (assez imprécise il est vrai). Par contre, la description de la planète ne détaille qu’une poignée de lieux (huit), dont les principales villes-États (sans le moindre plan) : les régions désertiques sont expédiées en quelques généralités. Dans l’ensemble, ça n’est guère compatible avec Space 1890, même s’il y a quelques éléments que je pourrais cannibaliser.
Il y a un gros (une trentaine de pages) bestiaire (cannibalisable aussi).

Dans le scénario, les persos, des Terriens qui viennent de se retrouver coincés sur Mars, rencontrent des nazis sur la planète (sérieux ! les mecs, vous êtes lourds avec ça… sur la Terre creuse encore, ça pouvait passer, mais y avait ptêt autre chose à foutre sur Mars que d’y coller des envahisseurs nazis…). Il y a aussi un mystérieux PNJ surpuissant qui tire les ficelles dans l’ombre. Ce scénario est mauvais. Il n’est même pas foutu d’exploiter de façon intéressante le contexte décrit dans le bouquin.

La biblio rassemble des titres variés, pas tous en rapport avec Mars : en fait, c’est un (léger) panorama du genre planet opera (ou, selon l’expression employée ici, planetary romance), où des classiques martiens (Burroughs, Brackett, Weinbaum, et même La guerre des mondes de Wells) voisinent avec des choses comme Dune de Frank Herbert ou le cycle de Tschaï de Jack Vance. Du reste, par certains côtés (les chapitres de règles (création de persos et autres), les différents types de Martiens, le bestiaire), Revelations of Mars m’a parfois donné l’impression d’être quelque part un supplément générique pour planet opera sur planète désertique.

Au final, j’ai un ressenti mitigé sur ce bouquin : une Mars à la Barsoom mais avec encore plus d’espèces de Martiens (dont d’incongrus petits gris), et surtout des Atlantes divins par dessus, c’est pas à mon goût ; les chapitres de règles ne me servent à rien, puisque je n’utilise pas celles de Hollow Earth Expedition ; et le scénar est franchement mauvais. Il y a bien quelques éléments cannibalisables pour Space 1890 (ce qui était ma motivation pour acquérir la bête) ; mais dans le fond, pas énormément.

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *