Couche d’ozone

Je ne suivais plus la production de Jean-Michel Jarre depuis la fin des années ’80 (et si j’en crois certains échos que j’ai eus, ce n’était pas une mauvaise décision), mais en apprenant qu’il sortait une deuxième suite à Oxygène, qui m’avait beaucoup plu, j’ai voulu lui jeter une oreille ; et tant qu’à faire, j’en ai profité pour jeter aussi une oreille à la première suite, Oxygène 7-13, qui date de 1997, en me procurant Oxygène Trilogy, qui rassemble ces deux vieux albums et le nouveau, Oxygène 3.oxygenetrilogyAlors, les deux suites sont certes écoutables, mais elles n’apportent rien à l’album originel et elles sont bien loin d’en approcher la qualité. Vous pouvez donc en rester à votre vieil Oxygène.
Extrait :

Ce contenu a été publié dans Références cryptiques, Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Couche d’ozone

  1. Miod dit :

    J’ai cessé de suivre la production de Jean-Michel Jarre à la fin des années 1980, et de nos jours j’apprécie l’œuvre de Marcel Donné, qui recompose des musiques de jeux de Commodore 64 à la sauce Jean-Michel Jarre des débuts ; son album Sidologie (http://www.lynnemusic.com/sidologie.html) était très bien, et en ce moment il travaille sur une suite (sur https://c64audio.com/) dont deux parties ont déjà été livrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *