Sous le radar : Ravenia et Visionatica

Surtout des disques qui n’ont pas le niveau en ce moment. Parmi les moins inintéressantes de mes dernières écoutes, deux groupes de symphonic metal à hurleuse qui ont sorti leur premier album l’année dernière.

Beyond the Wall of Death est dû à Ravenia, un groupe finlandais.C’est correct, mais ça se noie dans la masse de ces innombrables groupes interchangeables qui marchent sur les brisées de Nightwish première époque.
Extrait :

Force of Luna nous vient des Allemands de Visionatica.Même constat, peut-être un léger cran en dessous.
Extraits :

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *