Disque (à prix) d’or

Mis la main aujourd’hui sur un vieux disque que je cherchais depuis des années et que je trouvais à la vente, certes, mais à des prix obscènes (plus de 120 brouzoufs en occase au cours du jour).
J’ai fini par le trouver (d’occase certes) au prix d’un album neuf. Ça m’inquiétait un peu, vue la différence entre ce prix et les tarifs démentiels pratiqués par d’autres vendeurs, mais il n’y avait pas d’embrouille.
Comme quoi, j’ai bien fait d’attendre (notez bien, je n’en suis pas encore à me payer des disques à des sommes aussi élevées que celles que j’évoquais, donc je ne pouvais effectivement que prendre mon mal en patience…).

Ce contenu a été publié dans Elle est pas belle, la vie ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Disque (à prix) d’or

  1. Vaken dit :

    Tu as enfin trouvé ce Santa Jigglers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *