Compte prévention attractivité

Un candidat de droite (non assumé) à la présidentielle parlait il n’y a pas si longtemps de supprimer le compte prévention pénibilité au travail (oui, ce billet aurait pu être classé dans la catégorie Les cons, ça ose tout).

Ce matin, j’ai été « sondé » (en tant que volontaire désigné d’office, ce qui m’a laissé une impression mitigée, d’autant plus que l’enquête avait été précédée par un sondage internet censé être anonyme, mais dont les réponses aux questions auraient permis de m’identifier à coup sûr, ce qui fait que je n’y ai pas répondu) dans le cadre d’une enquête nationale sur l’attractivité de nos métiers. Comme en conclusion, je faisais remarquer à l’enquêteur qu’il aurait mieux valu, dans le titre de l’enquête, remplacer attractivité par pénibilité, il m’a rétorqué que c’était la même chose.
Je pense (j’espère, en tous cas) qu’il voulait dire qu’enquêter sur l’un revenait à enquêter aussi sur l’autre. Mais je me suis quand même demandé s’il soutenait le candidat évoqué plus haut…

Ce contenu a été publié dans On n'a pas des métiers faciles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Compte prévention attractivité

  1. Phersu dit :

    Le candidat en question avait en plus donné l’argument idiot que si on parlait de « pénibilité » cela risquerait de renforcer une vision négative du Travail…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *