C’est la Noiraude ! Je voudrais parler au vétérinaire…

Depuis la fameuse fois il y a quelques mois où la nouvelle directrice n’avait pas réussi à me joindre au boulot à 5h30 du matin pour gérer un problème (forcément, à cette heure ci je dormais bien tranquillement), il avait été décidé d’équiper de smartphones tous les cadres extérieurs au siège. J’y repensais justement récemment en me disant que l’affaire avait sûrement été enterrée (ce qui n’était pas forcément une mauvaise chose, vu que, ainsi que je me le suis bien fait préciser, ces téléphones ne nous serviront qu’au boulot, donc ne seront allumés que quand on arrivera au travail et seront éteints quand nous en repartirons, ce qui signifie qu’ils ne nous serviront strictement à rien, car le mien restera dans le bureau, où je serai tout aussi facilement joignable via le fixe ; mais il doit y avoir de l’argent à foutre en l’air, j’imagine…), mais le service informatique m’a appelé ce matin pour m’annoncer que le mien était arrivé au siège.
Je ne suis pas spécialement pressé qu’il termine son périple jusqu’ici…

Ce contenu a été publié dans On n'a pas des métiers faciles, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *