I’m with the mattress police. There are no tags on these mattresses.

Je viens seulement de comprendre un des détails du film Fletch (du moins, de sa V.O. ; les traducteurs ne l’avaient sans doute pas saisi eux-mêmes et ont transformé la scène en question).
(lien trouvé via Boing Boing)

Ce contenu a été publié dans Dur dur, la culture, J'ai pas la télé, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *