Kro en résumé : Dark Matter “saison” 3

Dark Matter saison 3
2017

Troisième saison d’une série télévisée canadienne de SF interstellaire (13 épisodes)On retrouve les six personnages qui avaient survécu au premier épisode de la saison 2, mais ils ne sont plus que cinq à bord du Raza, puisque le sixième avait quitté le vaisseau (et assez rapidement, il y en a un autre qui choisit de débarquer à son tour, ce qui fait que l’effectif tombe à quatre (même si, pour compenser, on nous colle deux nouveaux personnages secondaires à bord)). Les évènements du dernier épisode de la saison 2 ont aussi eu pour conséquence de déclencher une guerre entre les “corporations”, et comme ce sont elles, et pas l’Autorité galactique, qui sont les véritables détentrices du pouvoir, ça craint pour la galaxie. Mais ça n’est rien à côté de la menace qui sera découverte dans les derniers épisodes et deviendra bien réelle à la toute fin de la saison

Cette saison m’a semblé significativement moins bonne que les précédentes. Elle commence à exploiter des thèmes qui ne sont pas exactement à mon goût dans ce type de SF (univers parallèles, voyages temporels, porte dimensionnelle, ce genre de trucs). Les péripéties des personnages continuent à m’intéresser, mais je commence à moins accrocher au cadre dans lequel ils évoluent.

La fin est une fois encore un véritable cliffhanger, bien pire qu’à la fin de la saison précédente. Peut-être que c’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai trouvé cette saison moins bonne : il y a plein de trucs qui restent en suspens, trop d’un coup sans doute. Surtout que la série s’arrêtera malheureusement et prématurément là, sauf si elle est reprise par une autre chaîne, ce pour quoi ses créateurs sont en train de se démener, mais qui me parait loin d’être gagné.

This entry was posted in J'ai pas la télé, Kros, SF and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *