Hurleuse recherche groupe

J’ai découvert tout à fait par hasard hier Minniva, une chanteuse norvégienne qui fait des reprises variées au rythme d’une par semaine en principe. D’habitude, je ne m’intéresse pas tellement à ceux qui font des reprises, mais là il y a un je ne sais quoi en plus qui a attiré mon attention.
Évidemment, avec une voix comme ça, elle fait merveille dans le registre du symphonic metal type Nightwish époque Tarja ; mais pas seulement.

Pas seulement, d’abord pasqu’elle peut aussi faire jeu égal avec celles qui lui ont succédé (bon OK, jeu quasi égal en ce qui concerne Floor Jansen) :

Mais aussi pasqu’elle est loin de se restreindre à ce créneau, comme le montre le florilège que je vous ai laborieusement sélectionné (et qui n’est qu’un échantillon bien incomplet de ce qu’elle fait) :

J’aimerais bien entendre ce que donnerait une reprise de (Don’t Fear) the Reaper, d’un morceau originellement chanté par Magali Luyten, ou de classiques de Dio et de la NWOBHM…

Contrairement à ce que semble indiquer mon titre, je ne sais pas si elle recherche un groupe ; mais elle mériterait de s’exprimer autrement qu’en reprenant les chansons des autres (et, comme je le faisais remarquer hier soir à mon camarade Barbare, elle pourrait accompagner la précoce virtuose Tina S, qui a pour sa part disparu des radars depuis plusieurs mois).

This entry was posted in Zique and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Hurleuse recherche groupe

  1. [ALT+R] Fred says:

    <>
    Le fait qu’elle soit jolie comme un coeur, peut-être ? ^^

  2. [ALT+R] Fred says:

    “mais là il y a un je ne sais quoi en plus qui a attiré mon attention”

    Le fait qu’elle soit jolie comme un coeur, peut-être ? ^^

    Avec la citation, c’est mieux.

  3. Tororo says:

    Il y a tant de nouveautés, dans ce domaine, que mon radar personnel (un modèle qui doit dater des débuts de la Guerre Froide) ne parvient pas à détecter, même avec l’aide du hasard, que je vous suis infiniment reconnaissant pour ce genre de billets! Merci de partager avec nous le butin de vos explorations.
    Cette dame a en effet un “je ne sais quoi” ( moi non plus, je ne sais pas mieux dire).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *