Zombies as Social Criticism

Deux rêves intéressants la nuit dernière, dont je n’ai bien entendu plus guère de souvenirs une journée plus tard…
Dans le premier, je découvrais qu’on pouvait guérir les gens transformés en zombis en les faisant réfléchir, raisonner. M’demande s’il faut comprendre que le zombi est une allégorie des masses décérébrées par toutes les conneries qu’on peut nous infliger via internet et les médias, en particulier. M’demande aussi pourquoi j’ai rêvé de zombis, alors que c’est franchement quelque chose qui ne m’intéresse pas.
Le second tournait autour d’une maison dans la forêt, où je me trouvais et qui se préparait à repousser un assaut. Il y avait des elfes dans cette forêt et ce n’étaient pas eux l’ennemi, mais pour le reste, j’ai à peu près tout oublié, à part que depuis la terrasse ou les baies vitrées de l’étage, on pouvait voir la progression des forces en présence qui faisaient bouger la végétation un peu comme les ‘raptors convergeant sur leurs proies dans la série des Jurassic Park. Et comme la végétation en question n’était pas très haute (1m60 à tout casser), soit ces gens progressaient courbés, soit ils n’étaient pas bien grands.

Ce contenu a été publié dans Références cryptiques, Rêves, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *