Ursula Le Guin par petites tranches

Les billets de la rétrospective Ursula Le Guin chez Tororo deviennent de plus en plus courts
(mais si c’était là son objectif, il lui faudrait en poster encore au moins cinquante pour voir son pseudo apparaître dans la colonne de droite de ce blog…)

Ce contenu a été publié dans SF, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *