Balance ton porc

Je le sais par expérience et depuis bien longtemps, il ne faut jamais aller lire les commentaires des articles des sites d’information si on ne veut pas s’affliger devant l’étendue et la profondeur de la connerie humaine.
Naïvement, je pensais qu’il n’en était pas de même avec les commentaires des sites de JdR.
Mais ça, c’était avant que je ne découvre, parmi ceux portant sur le tout nouveau RuneQuest, qu’un type s’indignait d’une illustration représentant, je cite :

an unpleasant pig sacrifice

et déclarant qu’il souhaiterait pouvoir disposer d’une version non illustrée.

Ce qui me sidère, c’est qu’en dehors de ça le bouquin a probablement son lot d’illustrations (et de textes) montrant des gens attaquant volontairement des créatures pensantes (sans même parler d’autres humains) dans l’intention de les tuer et sans se préoccuper le moins du monde de ne pas les faire souffrir, sans que personne n’y trouve rien à redire ; alors qu’on vient s’indigner et pousser des cris d’orfraie (j’allais évoquer ceux du pourceau qu’on égorge, mais ç’aurait été un peu facile) pour un bête cochon représenté couché sur une table et sans la moindre goutte de sang.
Mec, pour les gens comme toi à la sensibilité exacerbée et mal placée (car c’est là le fond de ton problème je présume, je serais fort surpris qu’il s’agisse de la transposition vers Glorantha d’un interdit religieux terrien), il y a par exemple Animonde (qui est un fort bon jeu, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit). Il y a aussi un JdR sur Mon petit poney, mais je ne le connais pas…

L’illustration incriminée :

This entry was posted in JdR, Les cons, ça ose tout, Qu'est ce qu'on va devenir ? and tagged , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to Balance ton porc

  1. Phersu says:

    Où va se nicher la nouvelle pruderie.

    Dans le métro, il y a une affiche publicitaire avec un oeuf cassé et deux jaunes d’oeuf qui en sortent au lieu d’un (je ne me souviens plus du produit, qui n’est pas alimentaire, mais c’est un slogan du genre “nous vous en donnerons deux fois plus”). Un énervé a écrit d’un air rageur “sales spécistes” et je ne crois pas que ce soit du second degré.

    • Imaginos says:

      Je ne suis pas certain que ce soit de la pruderie (mais je suis certain que ça finit effectivement par “erie”).
      Ton anecdote (qui m’a rappelé ce souvenir) est navrante, et je me demande si l’énervé en question aurait été autant choqué par les pubs de farine des années ’80 “Babette, je la lie, je la fouette, et après elle passe à la casserole” qui avaient fait hurler certaines féministes (et dont je reconnais qu’elles n’étaient pas de très bon goût).

  2. 賈尼 says:

    Mon illustration préférée de tout le bouquin — et je suis végétarien et antispéciste :-)
    Mais l’humour, c’est comme l’intelligence : tout le monde n’a pas reçu la même dose à la naissance.

  3. 7Tigers says:

    Et encore, la personne “petit flocon de neige” a raté le passage où on indique que seuls les Praxiens consomment du mockpork, soit donc de l’homme-bétail (non intelligent) qui constitue les troupeaux des Morokanths, les tapir intelligents et une des 5 tribus principales de Prax. Avec bien sûr un sort runique existant pour basculer d’un humain normal à un homme bétail. Très cool pour les scénarios façon “Planète des Singes”!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *