Excuse me while I kiss the sky

Encore un rêve insolite la nuit dernière : on m’emmenait en voiture aux championnats du monde de parachutisme militaire (et plus précisément, on m’emmenait remporter les championnats du monde de parachutisme militaire).
Rien que ça, ça me faisait ma nuit, comme diraient à peu près les anglophones. Mais le véhicule à bord duquel on voulait me faire prendre place n’était pas tout à fait aux normes : comme il était chargé de matériel indéfini, il n’y avait que deux places sur la banquette arrière, et comme avec moi il y avait cinq personnes à bord, il fallait qu’une personne prenne place sur un siège installé entre celui du chauffeur et la place du mort. Et comme je m’émouvais des dangers que présentait cette installation, les autres personnes à bord (des policiers, dont un que je ne connais pas dans la vraie vie du monde éveillé, mais à qui j’ai acheté il y a quelques années sur un forum de JdR mon exemplaire de Warhammer 3) m’assuraient que tout était en règles. Et puisque c’était la police elle-même qui le disait, et surtout puisque je prenais la place du mort, avec une ceinture de sécurité, et pas la dangereuse place centrale, j’acceptais de monter à bord.
Malheureusement, le rêve n’a pas dû continuer plus loin. Dommage, j’aurais bien voulu savoir si je remportais effectivement le championnat…

This entry was posted in Références cryptiques, Rêves and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *