Aux États-Unis, y a pas de protection sociale

Et encore moins de sécurité sociale.
Tout ça pour dire que voilà encore un auteur de JdR qui est dans la merde et a grand besoin de pognon, avec une méthode “amusante” (si l’on peut dire, vu le contexte) pour tenter d’en lever.

This entry was posted in Faut s'en voir. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *