On tremble devant la profondeur de son ignorance

L’ignare qui cause dans le poste nous a refait tout à l’heure le coup de parler de l’épicentre d’un séisme qui aurait été situé selon lui à plusieurs kilomètres de profondeur (je n’ai pas retenu combien, et de toutes façons ça ne change rien à la connerie d’une telle affirmation).
C’est pourtant pas si compliqué…

Ce contenu a été publié dans J'm'énerve pas, j't'explique, Perles, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à On tremble devant la profondeur de son ignorance

  1. 賈尼 dit :

    Je pense que c’est un combat perdu. Un peu comme pour « éponyme ».

Répondre à 賈尼 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *